Samedi Novembre 17 , 2018

Geek-Meuble

Index de l'article
Geek-Meuble
Préparation du Bois
Système mécanique
Toutes les pages

MeubleEntierLowLe téléviseur de demain ne sera plus un simple "livreur" de sons et d'images animées. On rentre dans l'ère du "On Demand" où le spectateur devient acteur. Il peut choisir quand, comment et où il veut regarder un flux audiovisuel. La téléviseur va donc devenir interactif, polyvalent et mobile (même au sein de la maison). D'ailleurs, je pense qu'il faudrait bientôt changer la définition du mot "téléviseur".

Pour notre part, en bons informaticiens (Geeks ?), on a décidé de placer l'ordinateur directement à la place du téléviseur. Pour cela, il nous fallait un meuble capable de s'adapter aux deux utilisations du PC : utilisation "bureautique" et utilisation "téléviseur". Dans le premier cas, on est assis devant le moniteur avec un clavier et un grand bureau. Dans le deuxième cas, le bureau disparaît pour mettre en valeur l'écran. En tant que bricoleur averti, le changement de mode bureau/téléviseur devait être automatique. L'ensemble doit rester esthétique et simple. Voici le résultat de la conception en vidéo :

Et voici le montage final : la dernière image montre les goulottes fixées derrière le meuble pour maintenir et cacher tous les câbles informatiques.


Préparation du bois

Le bois provient de chez Leroy Merlin. Ce sont des panneaux alvéolaires dont l'intérieur est renforcé par une structure en carton en forme de nid d'abeilles. Chez Leroy Merlin, ces panneaux font parti d'un kit pour assembler un meuble aux dimensions pré-définies. Ces dimensions ne me convenaient pas, j'ai donc re-taillé certains panneaux et modifié abondamment les perçages.

La plus grosse difficulté de ce projet a été de faire tout ceci dans un appartement sans les outils auxquels j'étais habitué chez mes parents (tour, fraiseuse, presse, plieuse, ...) et avec le plus de discrétion possible pour respecter la vie des voisins.

Système mécanique de la table

J'ai essayé de réduire au maximum la complexité du mécanisme qui assure le changement de mode bureautique/cinéma.

Je mesure la complexité d'un système électro-mécanique par le nombre de capteurs et d'actionneurs nécessaires à la réalisation du mouvement. Plus il y a d'éléments, plus on augmente la probabilité de panne.
A fonctionnalités égales, la solution la plus simple est toujours la meilleure.
Personnellement, j'éprouve une certaine fascination devant La simplicité ! Pourquoi ? Parce qu'il est souvent difficile de l'atteindre. C'est peut-être paradoxal mais ce meuble est à mon avis un bon un exemple.

Initialement, on pense toujours à décomposer le mouvement de la table en un mouvement de translation horizontal et un mouvement de translation vertical. Cette décomposition nous attire naïvement vers une solution technique avec deux pairs d'actionneurs (2 actionneurs par pied). Une paire pour chaque translation. Il faut ajouter au moins 4 capteurs de fin de course placés précisément pour synchroniser ces deux mouvements. Cette solution est satisfaisante mais pas idéale car elle est coûteuse (4 actionneurs, 4 capteurs de fin de course). De plus, il est difficile de garantir une jointure parfaite entre la table et le meuble sans prendre le risque de provoquer un coincement lors du changement de mode.

A force de chercher, j'ai trouvé une solution qui utilise seulement une paire de verins électriques et qui garantit mécaniquement une bonne jointure sans risque. Cette solution est donc plus simple (seulement deux actionneurs à contrôler) mais ce n'est pas la première idée qui vient à l'esprit ! L'étude et la conception de ce mécanisme a été entièrement réalisé sous Solidworks.

Adresses utiles :
- Achat de goujons/excentriques en grande quantité : RangementQuincaillerie
- Verins électriques achetés sur ebay. Il est possible de les acheter sur firgelliauto
- Goulottes noires pour passer les fils commandé chez Farnell réf. 146549